Optimisation des campagnes d'installations d'une application ou d'engagements avec celle-ci

Vue d'ensemble

  • Que doit comprendre mon Tweet sponsorisé ?
    Icône Flèche vers le bas

    Bonnes pratiques de rédaction des Tweets

    • Affichez vos réductions et des prix spécifiques.
    • Si vous avez obtenu d'excellentes évaluations de la part des utilisateurs ou si la presse s'est montrée positive à votre égard, faites-le savoir à votre audience.
    • Posez une question. Cela permet aux utilisateurs de se sentir impliqués dans la conversation.
    • Évitez l'utilisation excessive des majuscules et les points d'exclamation inutiles.
    • Évitez les distractions (n'utilisez pas les symboles @ ou #).
    • La bonne longueur d'un Tweet est comprise entre 80 et 100 caractères.
    • Utilisez des mots qui expriment un sentiment d'urgence, comme « maintenant », « dépêchez-vous », « n'attendez plus », « vite », « aujourd'hui seulement », « durée limitée », etc.
    • Évitez les superlatifs génériques (comme « le meilleur ! », « Numéro 1 ! »).
    • Utilisez la deuxième personne du pluriel (« vous », « votre »), pour des Tweets qui s'adressent directement à l'utilisateur.
    • Publiez un post répertoriant cinq conseils pratiques en matière de rédaction de Tweets
  • Comment tester le texte de mon Tweet ?
    Icône Flèche vers le bas

    TESTEZ SANS RELÂCHE : faire des essais est vital afin de déterminer ce qui fonctionne avec votre audience, pour les particularités de votre campagne et pour votre entreprise. Nous vous recommandons d'utiliser de 4 à 6 Tweets différents, de façon à tester plusieurs variantes, par exemple :

    • Utilisation de symboles et de chiffres (l'expression « 20 % de remise » est-elle plus efficace que « 10 € d’économie » ?).
    • Différents styles de témoignages de clients (un extrait d'un avis positif, ou le nombre d'avis positifs reçus ?).
    • Messages actualisés (une référence à un événement récent suscite-t-elle plus d'intérêt qu'une approche qui ne s'inscrit pas dans le temps ?).
    • Créez des cartes d'application spécifiques pour différents groupes cible avec un ciblage & des messages adaptés.
  • Quelles sont les bonnes pratiques à suivre pour ma campagne de promotion d'application mobile ?
    Icône Flèche vers le bas

    L'image

    • Choisissez une image attractive pour encourager les utilisateurs à télécharger votre application.
    • Présentez votre produit, ou mettez en valeur une capture d'écran illustrant une expérience propre à votre application et qui vaut le détour.
       

    Donnez des explications

    • Une campagne a généralement pour but de toucher de nouveaux clients. Ne partez pas du principe qu'ils connaissent déjà le fonctionnement de vos produits et services. Faites passer votre proposition de valeur instantanément avec un simple schéma en trois points ou une courte phrase.
       

    Tenez compte de la localisation

    • Si votre campagne cible une zone géographique spécifique, adaptez votre image à la ville ou à la région concernée.
    • Remarque : les performances des Tweets ne sont pas les mêmes partout. Ce qui fonctionne à un endroit peut ne pas rencontrer d'écho ailleurs.  
  • Quelles sont mes options en matière d'enchère ?
    Icône Flèche vers le bas

    Il existe différents types d'enchère pour les campagnes de promotion des applications mobiles, qui vous aideront à obtenir le meilleur retour sur investissement possible. Veuillez noter qu'il n'est pas possible de changer de type d'enchère (CPAC, OAB, CPI) une fois que la campagne a été créée ou enregistrée comme brouillon.

    • Enchère au coût par clic sur l'application (CPAC) : permet de maximiser la portée des campagnes en enchérissant et en payant en fonction du clic sur l'application.
      - Enchère sur l'installation, paiement du clic sur l'application
    • L'enchère par action optimisée (OAB) : permet d'enchérir sur l'installation plutôt que sur le clic sur l'application.
      - Enchère sur l'installation, paiement du clic sur l'application
    • Enchère au coût par installation (CPI) : permet d'enchérir et de payer pour l'installation de l'application, avec l'assurance de ne payer que si votre campagne Twitter conduit à une installation.
      - Enchère à l'installation, paiement à l'installation

    Lorsque vous lancez des campagnes avec enchère au CPI , n'oubliez pas les points suivants :

    • Il n'est pas possible de réduire le budget d'une campagne avec enchère au CPI. Toutefois, vous pouvez augmenter le budget.
    • Avec l'enchère au CPI, vous serez facturé en fonction de la fenêtre d'attribution par défaut de Twitter de 30 jours après un clic / 1 jour après une vue.
    • Puisque Twitter facture au moment de l'installation (et non de l'impression), les dépenses sont susceptibles d'augmenter après l'interruption des campagnes.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Ce champ est limité à 5000 caractères.
Réussite
Merci d'avoir envoyé vos commentaires sur cet article !
Erreur
Problème lors de l'envoi d'un formulaire.

Consultez les Publicités Twitter