Q&R : Comment la PDG d'une petite entreprise a tiré parti de Twitter pour partager la mission de sa marque

 Nicole Godreau et Lindsay Crider
Par Nicole Godreau et Lindsay Crider
Inspiration
{imageAlt || captionModel.text || true}

Quand Yelitsa Jean‑Charles (@TheYelitsa), fondatrice de Healthy Roots Dolls (@RootsDolls), a tweeté une photo d'elle à côté d'une photo de l'une des poupées de sa société, elle ne s'attendait pas à obtenir quasiment un million de J'aime sur Twitter. Ni à tripler le nombre d'abonnés à sa liste de diffusion. Ni même à ce que la poupée soit en rupture de stock.

Mais c'est ce qui s'est produit. Et plus important encore, elle a aussi initié une conversation sur la diversité des jouets et des médias destinés aux enfants. Elle a ainsi contribué à sensibiliser sur ce sujet, tout en concrétisant son importante mission : faire en sorte que tout le monde aime ses cheveux tels qu'ils sont.

La spécialiste Twitter Next de stratégie des marques Nicole Godreau (@nicolegodreau) a discuté avec Yelitsa de la façon dont Twitter a aidé sa société Healthy Roots Dolls à booster la notoriété de sa marque et à faire avancer la conversation sur la diversification des jouets.

Parlez‑nous un peu de vous.

Je m'appelle Yelitsa Jean‑Charles et je suis PDG de la société Healthy Roots Dolls, qui commercialise des produits multiculturels destinés aux enfants. Notre première ligne propose des poupées qui valorisent les petites filles de couleur, notamment à travers des jeux de coiffure. Je suis une haïtiano‑américaine de première génération et une ancienne élève de la Rhode Island School of Design.

Petite, je n'ai jamais eu de poupée qui me ressemblait. Des études ont montré que les jouets ont un impact sur notre manière de penser, d'agir et de nous percevoir. Quand les petites filles de couleur ne trouvent pas de poupées qui leur ressemblent ou qui leur montrent leur beauté, cela impacte négativement leur estime d'elles‑mêmes et les pousse à ne pas aimer leurs cheveux ou la couleur de leur peau. En tant qu'illustratrice pour enfants, je sais que les jouets et les médias destinés aux petits constituent une solution à ce problème.

Quelle est la mission de votre société Healthy Roots Dolls ?

Grâce à Healthy Roots Dolls, la beauté de notre diversité arrive dans le rayon des jouets. Notre mission est de faire en sorte que personne ne se sente inférieur à cause de la nature de ses boucles ou de la couleur de sa peau.

C'est pour cela que j'ai créé Zoe, la première poupée Healthy Roots Dolls, et la première qui aide les petites filles de couleur à aimer leurs cheveux au naturel. Si d'autres poupées noires sont commercialisées, nous allons au‑delà de simplement modifier la couleur de la peau. 

À ce jour, j'ai levé presque 500 000 $ pour Healthy Roots Dolls, et aidé des milliers de parents à offrir à leurs enfants un produit grâce auquel ils se sentent à la fois reconnus et beaux.

À quoi ressemble votre journée de travail type ?

Twitter. Twitter. Twitter. Je plaisante !

Je me lève assez tôt ces temps‑ci. Malheureusement, j'ai la mauvaise habitude de consulter mon téléphone au réveil. Je commence par ma boîte mail pour m'assurer qu'il n'y a pas d'urgence à gérer, puis je me connecte sur Twitter pour voir les dernières actualités.

Ensuite, je me prépare pour la journée avec une séance de yoga, quand j'en ai envie. Puis j'appelle notre agence de relations publiques, notre responsable d'exploitation, l'équipe du service clients, et les autres personnes que je dois joindre. J'essaie de déjeuner, en commandant généralement mes tacos préférés.

Je gère toute la partie digital et marketing en ce moment. Je vérifie le calendrier éditorial pour les médias sociaux, je rédige des contenus, je travaille sur le marketing par email, puis avec nos fournisseurs et freelances sur les photographies de nos produits et d'autres documents marketing.

Beaucoup de travail, mais ça en vaut la peine !

Quelle est la place de Twitter dans votre marketing mix ?

À partir de 2017, j'ai commencé à prendre mon propre compte Twitter et celui de ma marque plus sérieusement, comme une opportunité d'interagir avec mes pairs, de partager mes idées et d'apprendre des autres. J'ai toujours été fière de dire ce que je pense et de raconter mon histoire. L'authenticité a toujours été importante pour moi, et Twitter est un bon vecteur en la matière.

Personne ne connaît votre histoire si vous ne la racontez pas. Nous avons profité de nombreuses opportunités liées au simple fait que je suis moi‑même sur Twitter. Mon objectif n'est pas de promouvoir mon entreprise, ni de pousser à l'achat. Je parle juste des choses que j'aime et que je n'aime pas, et de ce qui me passionne. 

Le compte Twitter de ma marque sert à la positionner comme un élément positif pour magnifier nos clients, notre mission et nos valeurs. C'est pourquoi il présente des enfants adorables et de chouettes histoires.

Avez-vous des exemples de Tweets à nous donner qui reflètent vraiment votre marque ? 

Nous voulons que notre marque soit chaleureuse et accessible quand elle montre la joie que nous souhaitons susciter chez les enfants grâce à nos produits. 

Quand vous avez partagé une photo de vous à côté d'une photo de votre poupée Zoe, votre Tweet est devenu viral. Il a été retweeté plus de 100 000 fois et compte près d'un million de J'aime. Comment préparez‑vous et créez‑vous des Tweets qui plairont à votre audience ?

Bizarrement, je ne prépare pas vraiment la plupart de mes Tweets. Mon engagement actif sur Twitter m'a montré que les contenus qui parlent le plus au public ne sont souvent pas prévus, ou sont tout simplement authentiques. Pour moi, Twitter, c'est vivre le moment présent, et ce Tweet viral a créé un moment collectif de joie partagée, dans un contexte social et politique difficile pour notre pays.

Je pense à ce que je ressens, je laisse parler mon intuition, et je réagis si je sens que c'est une bonne chose. J'étais sur mon matelas, je me sentais particulièrement positive ce matin‑là, et j'ai voulu partager un peu de mon bonheur.

Quels résultats avez‑vous obtenus avec Twitter ?

Nous avons triplé le nombre d'abonnés à notre liste de diffusion et généré de nombreux leads organiques de qualité pour les médias et de nouveaux partenariats. Et surtout, nous avons boosté la notoriété de notre marque et fait avancer la conversation sur la diversification des jouets.

Avez‑vous d'autres conseils à donner aux responsables de petites entreprises comme la vôtre qui utilisent Twitter ? 

Racontez votre histoire ! Tout est là. Il n'est pas possible de forcer quoi que ce soit, et il n'existe pas de recette miracle. C'est juste vous, votre marque et votre produit.

À part ça, soyez cohérent et ÉCOUTEZ.

Quels sont vos projets et comment la communauté Twitter peut‑elle vous soutenir ?

Zoe sera officiellement de nouveau disponible sur healthyrootsdolls.com en octobre. Faites savoir qu'elle vous plaît, expliquez pourquoi la représentation de la diversité est cruciale avec le hashtag #representationmatters, et chérissez vos boucles.

Pour plus d'inspiration sur la manière de développer votre entreprise grâce à Twitter, consultez les pages suivantes :

Prêt à faire de la publicité sur Twitter ?