Gagnez en efficacité : optimisez votre budget vidéo

James Hamar

By James Hamar

octobre 29, 2018

Parmi toutes les plateformes numériques, c'est sur Twitter que les vidéos génèrent le plus de mémorisation et de liens émotionnels.* James Hamar, de la société Brightcove, s'est entretenu avec le vice‑président de la société de production de vidéos Shootsta afin de comprendre comment les marques peuvent optimiser leur budget vidéo. Vous voulez intégrer la vidéo à votre stratégie publicitaire Twitter pour que l'on se souvienne du message de votre marque, qu'on le partage et le rediffuse ? Consultez nos ressources vidéo

Dans de nombreuses organisations, les plans de contenu s'étoffent et les marketeurs sont les premiers à vouloir les mettre à profit. Pourtant, à mesure que les besoins en contenu augmentent, les budgets stagnent ou continuent de baisser. Bon nombre de marketeurs se retrouvent coincés au beau milieu d'un processus de production de vidéos, entre budgets restreints et attentes élevées. 

Pour les aider à relever ces défis, je me suis entretenu avec Chad Lakin, vice‑président de la zone Amérique du Nord chez @Shootsta, afin de découvrir comment les marketeurs peuvent s'atteler à la production vidéo de base, quel que soit leur budget vidéo. 

Voici cinq conseils à retenir de notre conversation avec Chad Lakin de la société Shootsta.

Identifiez les vidéos cruciales

Avant de commencer à tourner et à réaliser des vidéos, Chad Lakin a insisté sur l'importance pour les marketeurs et les équipes créatives de déterminer les vidéos commerciales essentielles à leur stratégie globale et à leurs campagnes marketing. Lors de la création de campagnes, Chad Lakin recommande d'adopter une approche proactive en réfléchissant sur le long terme. Les marketeurs peuvent répartir leur budget annuel entre différentes campagnes, puis identifier les vidéos prioritaires à créer pour chacune. En commençant par examiner la situation dans son ensemble, vous pouvez planifier, définir les priorités et mettre les idées à exécution sans dilapider votre budget dès les premiers mois de l'année.

Voyez les choses en grand, mais commencez modestement

Un budget serré n'empêche pas d'avoir de grandes idées. Ne rangez pas les vôtres au placard sous prétexte qu'elles risquent d'être hors de portée. En voyant les choses en grand pour votre plan, mais en commençant modestement en matière de coûts, vous vous donnez la possibilité de tester vos idées et d'y apporter de petites modifications. Ainsi, vous pouvez également identifier les vidéos qui fonctionnent le mieux auprès de votre audience, puis affecter davantage d'argent et de ressources à la production d'autres vidéos par la suite. 

Passez en revue les budgets de production vidéo de base

Chad Lakin et moi‑même avons discuté des fourchettes budgétaires courantes consacrées à la vidéo et de la manière dont les entreprises dépensent ces sommes. Voici un récapitulatif de nos conclusions (qui ne sont que des estimations des coûts de production) :

  • Entre 1 000 et 5 000 $
    • Vidéos d'exécution pure et simple
  • Entre 5 000 et 10 000 $
    • Vidéos de conseil plus détaillées
  • Plus de 10 000 $
    • Réalisation plus poussée, lieux et acteurs choisis

Outre les coûts de production, les participants au webinar ont indiqué que leurs principales difficultés étaient liées à l'outil de production, à l'obtention du soutien de la direction, à la planification du contenu et au recrutement de talents de production. Pour relever ces défis, il faut aligner les plans de production vidéo sur le budget.

Dans le cadre du processus de planification de la production, lorsque vous connaissez précisément vos objectifs et vos contraintes, vous pouvez prendre des décisions afin de respecter votre budget. Ces vidéos seront‑elles utilisées sur les médias sociaux ? Si oui, devez‑vous vraiment filmer avec une caméra 4K onéreuse ? Avez‑vous besoin de faire appel à des ressources externes pour tourner la vidéo ou pouvez‑vous monter une équipe interne pour ce faire et pour la produire ? Posez‑vous les bonnes questions avant de commencer le tournage. Cela vous permettra d'optimiser votre budget.

Envisagez un modèle de recrutement hybride

Pour mener à bien votre processus de production vidéo, vous hésitez peut‑être entre le recrutement de talents en interne et la sous‑traitance. Le recrutement de talents en interne est idéal si vous avez besoin d'experts sur vos produits ou services, si l'activité est régulière et si vous avez un large éventail de sujets à traiter sous forme de vidéos. Les talents externes sont utiles si votre planification ou votre contenu vidéo requiert un avis extérieur, si la complexité du processus nécessite l'intervention d'un spécialiste et si vous avez besoin de combler des lacunes en matière de compétences.

La bonne nouvelle, c'est que vous n'êtes plus obligé de faire un choix, car Chad Lakin a présenté une solution très intéressante. En effet, la société Shootsta a constaté que bon nombre des équipes internes étaient fortement sollicitées pour produire du contenu vidéo de grande qualité. Elle propose donc un modèle de production vidéo hybride qui consiste à renforcer l'équipe interne d'une entreprise par une équipe d'experts extérieurs afin de créer du contenu vidéo mensuel. Résultat : vous pouvez optimiser votre temps et vos ressources.

La réussite passe par la préproduction

La préproduction peut vous faire gagner énormément de temps et d'argent lors du tournage. Avant de dire « Action ! », vous devez avoir rédigé un plan précis des types de vidéos que vous filmerez lorsque les ressources et les talents seront disponibles. Le tournage ne s'improvise pas.

En préparant la feuille de route de votre contenu, vous pourrez également identifier des solutions pour enregistrer davantage de vidéos le jour du tournage. Plus vous serez organisé en préproduction, plus vous pourrez faire preuve de flexibilité par la suite.

Cet article a initialement été publié dans la rubrique Digital Marketing du blog de Brightcove. Il a été rédigé par James Hamar du site Business2Community et a été acquis sous licence via le réseau d'édition NewsCred. Pour toute question relative à la licence, contactez legal@newscred.com.

 

Prêt à faire de la publicité sur Twitter ?